La baie d’Halong seules au monde

Categories ASIE, Vietnam

L’un des paysages les plus célèbres du Vietnam est sans nul doute la baie d’Halong avec ses milliers de pains de sucres émergeants de la mer…et ses millions de touristes qui y viennent chaque année. Pour éviter une telle concentration touristique et les embouteillages de bateaux, on opte pour l’archipel de Cat Ba situé un peu plus au sud de la baie d’Halong, composé lui aussi de plusieurs centaines d’îlots rocheux et de pitons calcaires au relief déchiqueté. L’île de Cat Ba est plutôt rurale et sauvage, avec en plus de petites plages de sable fin !

Après s’être installées dans notre auberge avec vue sur le port de Cat Ba, on fait le tour des agences de la ville pour découvrir les différentes alternatives à la baie d’Halong. Grosso modo tout le monde propose la même chose : 1, 2 ou 3 jours sur un bateau plus ou moins gros et plus ou moins luxueux. Finalement on retiendra la formule « 1 jour – petit bateau – standing backpacker » que propose notre hôtel.

Le lendemain matin, tongs aux pieds et maillot de bain dans le sac (oui oui je suis une grande optimiste ^^), en route pour le port de Cat Ba pour embarquer sur notre bateau à moteur (pour le fantasme de la jonque traditionnelles à voile rouge il faudra repasser, c’était totalement hors budget). Et nous voilà en route pour une alternative à la croisière classique. On traverse d’abord des villages flottant, ce sont les pêcheurs et leurs familles qui vivent ici, sur des sortes de gros radeaux auxquels sont fixées leurs maisonnettes. Plus loin, nous faisons une première halte sur l’île aux Singes : eau claire et sable fin, mais c’est en grimpant jusqu’à son sommet (prévoir des chaussons d’escalade car les tongs sur les parois karstiques ne sont pas idéales) qu’elle nous dévoile son plus bel atout…une vue époustouflante sur la baie de Lan Ha, déserte et sauvage. Après une bonne heure de varappe, retour sur notre bateau et cap vers un autre coin de la baie pour y faire du kayak. Et hop, c’est parti pour la deuxième session sportive de la journée : une heure à pagayer, à tourner autour de ces « icebergs » calcaires et à s’aventurer dans des « grottes tunnels ». Esseulées sur notre kayak, au beau milieu de la mer de Chine avec juste l’écho de nos cris qui retenti contre les parois des pics rocheux : Halong hors des sentiers battus, c’est donc ça !

Retour sur le bateau pour le déjeuner où l'on retrouve nos camarades de bord pour déguster un assortiment de plats locaux : nems, tofu, poisson (et riz toujours). Puis la croisière se poursuit, avec un spot baignade et snorkeling pour les moins frileux, vu la température de l’eau on s’abstient de plonger, d’ailleurs le soleil commence à disparaître derrière la fameuse brume de la baie, mais on ne le verra pas se coucher car sonne déjà le retour sur la terre ferme.

Heureusement il nous reste encore un jour sur cette île et c’est sous un soleil radieux que nous démarrons cette deuxième journée. On enfourche notre scooter loué pour la journée direction Cannon Fort qui offre une vue magnifique à 360º sur les alentours. On visite ensuite les différentes plages de l‘île et on choisi la plus mignonne pour se prélasser : sable fin et eau turquoise…ça fait envie (oui, mais non l’eau n’est toujours pas assez chaude pour moi cheeky) ! Il y aura d’autres occasions, il est l’heure de prendre notre bus pour entamer notre looong trajet (1h de bus + 1h de bateau + 9h de bus) vers le nord du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *